La CCI Dordogne est bien connue pour ses actions directes en faveur des entreprises locales. On connait moins en revanche le rôle majeur qu’elle tient dans le débat public pour le développement économique territorial. Alors que les élections consulaires se tiennent jusqu’au 02 novembre, la rédaction de REPERES a interviewé le Directeur Général de la CCI Dordogne, Pierre Vulin.

REPERES : La CCI mène actuellement une campagne d’incitation au vote.

Effectivement, depuis le 20 octobre et jusqu’au 02 novembre, les chefs d’entreprises du département sont appelés à voter pour élire leurs représentants au sein de la CCI Dordogne et de la CCI Aquitaine Limousin Poitou Charentes. C’est un moment charnière pour la vie des entreprises, car la CCI demeure le meilleur moyen pour les entreprises de faire entendre leurs voix sur la scène publique. Notons que la CCI Dordogne participe à une centaine d’instances locales et régionales.

Les CCI sont, en effet, régulièrement consultées par les collectivités sur les projets infrastructures d’aménagement économique, comme les technopoles ou les ZAE. La CCI Dordogne a, par exemple, proposé que les ZAE soient hiérarchisées (zones supra-départementales, à l’échelle des bassins d’emplois, à l’échelle des intercommunalités), et qualifiées en fonction des filières d’activités dominantes qu’elles accueillent. Il a aussi été proposé que soient offerts aux investisseurs de nouveaux services (crèches, pépinières d’entreprises). L’objectif étant bien entendu de créer une offre territoriale attractive, non seulement pour les entreprises déjà sur place mais aussi pour favoriser l’arrivée en Dordogne de porteurs de projets extérieurs.
Les CCI réalisent également des études économiques. Les analyses réalisées par la CCI Dordogne ont permis à plusieurs intercommunalités de maintenir leurs commerces et d’optimiser leurs projets d’urbanisme. Je pense notamment à Eymet qui s’appuie sur notre savoir-faire pour revitaliser son centre-ville et ses zones commerciales, ou encore, à la Communauté de commune Isle Double Landais qui s’est attaché les services de la CCI pour mettre en place une offre touristique globale et cohérente avec son territoire.

REPERES : La CCI est consultée par les collectivités, elle prend également des positions fortes en faveur du développement économique.

Les CCI initient et appuient des actions de lobbying pour le désenclavement et l’équité des territoires. Un sujet particulièrement important en Dordogne. La mise à 2X2 voies de l’A89, est l’accomplissement d’un travail mené par l’ensemble des CCI des territoires traversés de Bordeaux jusqu’à Lyon. Aujourd’hui, la mobilisation se porte sur le développement de l’axe Nord Sud et la modernisation de la RN21. D’une manière générale, la CCI Dordogne et les autres CCI territoriales sont particulièrement attentives aux infrastructures régionales à construire ou moderniser en priorité (LGV, aéroports, ports, autoroutes, voies express, etc…) dans l’intérêt du tissu économique local.

Avec la création des nouvelles grandes régions, la CCI Dordogne s’investit tout particulièrement sur le Schéma Régional de Développement Economique d’Innovation et d’Internationalisation (SRDEII) qui définit, pour 5 ans, la feuille de route de la Nouvelle Aquitaine en matière d’aides aux entreprises.
La CCI s’assure donc que les actions prévues en Dordogne soient priorisées et financées. Elle travaille également sur le Schéma Régional d’Aménagement du Territoire (SRAT) qui doit préfigurer les grands équipements structurants à l’échelle de la Nouvelle Aquitaine.

Pour une représentation efficace des intérêts de notre territoire, les entrepreneurs, membres de la CCI Dordogne doivent peser de tout leur poids dans le débat public. La mobilisation des entreprises locales à l’occasion de ces élections leur offrira ainsi la légitimité nécessaire pour faire entendre leur voix.
Pendant les cinq prochaines années, les membres de la CCI Dordogne seront aux côtés des entreprises pour construire l’économie de demain !

DU 20 OCTOBRE AU 2 NOVEMBRE 2016 MOBILISEZ-VOUS !

VOTEZ AUX ELECTIONS CONSULAIRES

  • Vote électronique Munissez-vous de votre identifiant et de votre code confidentiel, reçus par courrier, avec votre matériel de vote.
  • Vote par courrier Retournez votre bulletin de vote, reçu par courrier, dans l’enveloppe T

10 NOVEMBRE 2016 AU PLUS TARD : PROCLAMATION DES RÉSULTATS

Les nouveaux élus consulaires seront installés avant le 23 novembre pour la CCI Dordogne, et avant le 7 décembre pour la CCI Aquitaine Limousin Poitou-Charentes.

Print Friendly