Faire de la Dordogne une terre d’opportunité pour les entrepreneurs, c’est la mission de Périgord Développement. Créée à l’initiative des chefs d’entreprises du département pour renforcer l’attractivité du département et renforcer le tissu économique local, l’Agence offre  aux porteurs de projets et aux entreprises qui souhaitent s’implanter un appui personnalisé et au long cours. Depuis 2011, elle est à l’origine d’une trentaine d’installation d’activités en Périgord. Rappelons que la CCI Dordogne s’est fortement investie dans cette structure dès sa création en 2004. La rédaction de REPERES a rencontré son Président, Laurent Duray, par ailleurs PDG de la sellerie CWD à Nontron.

REPERES : Quelle est la mission de Périgord Développement ?

Notre mission tient en trois mots : Promotion, Prospection et Accompagnement.

Notre rôle premier, c’est de développer l’image entrepreneuriale de notre département. La Dordogne ne peut plus être cantonnée à son seul terroir. Certes, il fait bon vivre chez nous, et c’est un atout indéniable. Mais ce n’est pas le seul loin de là. Nous devons donc faire en sorte que les porteurs de projets, ceux qui feront la croissance et les emplois de demain en Périgord, soient au fait des opportunités qui existent en Dordogne. C’est pour cela que nous avons lancé cette année les Rencontres d’affaires Filières d’Excellence, en partenariat avec la CCI Dordogne. Pour cette première édition, ces rencontres étaient basées sur l’Agro-alimentaire, le cuir et le luxe. Mais ce n’est qu’un début. Nous allons récidiver sur d’autres filières, pour que les acteurs économiques prennent conscience des possibilités qui sont les leurs en Dordogne. Nous sommes persuadés que la promotion de notre territoire doit se faire aussi par les entreprises elles-mêmes. Elles sont nos meilleurs ambassadeurs auprès de leurs réseaux.

Notre rôle consiste également à repérer les projets les plus porteurs pour le Département. Faire du développement exogène sous-entend de la cohérence. Nous sommes donc présents  chaque année sur divers salons d’entreprises et notamment au Salon des Entrepreneurs à Paris, pour présenter nos filières et les réussites du département. Ces 5 dernières années, nous avons ainsi détecté plus de 600 projets (604 pour être précis), dont certains font maintenant partie du patrimoine de la Dordogne. Je pense notamment au Caviar de Neuvic, Huso, que nous avions repéré en 2012, ou plus récemment l’entreprise Chamberlan à Nontron qui a créé sa propre gamme de souliers féminins de luxe, au cœur de la filière cuir que nous avons aidé à développer.

Enfin, la dernière facette de Périgord Développement, c’est aussi l’accompagnement des porteurs de projets jusqu’à leur installation définitive en Périgord. Un accompagnement personnalisé, qui nous donne à la fois un rôle de facilitateur auprès des porteurs de projets, mais aussi de coordinateur avec l’ensemble des acteurs économiques du département. De cette façon, l’agence a réussi à se positionner comme porte d’entrée privilégiée des projets d’implantation en Dordogne. Périgord Développement permet non seulement une identification rapide des aides disponibles, et des conseils pratiques, mais elle peut aussi mettre en relation les porteurs de projets avec les réseaux d’affaires existants sur le territoire. C’est évidemment un gage de pérennité pour les entreprises qui nous sollicitent. D’ailleurs, depuis 2011, Périgord Développement peut s’enorgueillir d’avoir accompagné la création de 181 emplois sur le département. Un bilan plutôt flatteur en ces temps de crise économique.

RERERES : Quels sont ses objectifs ?

Dans le cadre de son partenariat avec l’Agence de Développement Innovation (ADI) Nouvelle Aquitaine, Périgord Développement s’est associé avec l’agence pour valoriser ses offres territoriales et promouvoir les secteurs d’excellence départementaux parmi ceux retenus au niveau aquitain. L’objectif est de profiter de la force de frappe d’ADI sur ces sujets pour qu’ils soient vecteurs d’attractivité pour le département.

Nous avons également décidé le maintien du partenariat avec le cabinet de prospection Regional Partner qui a déjà détecté plus de 33 projets depuis début octobre 2014 permettant à l’agence d’inviter sur le département 15 prospects et de déclencher 3 implantations (Chamberlan – FID Aquitaine – L. Roussel). Périgord Développement entend aussi renforcer les moyens mis à sa disposition lors des salons de créateurs (salon des Entrepreneurs ou Parcours France) à travers la mobilisation de l’ensemble des acteurs associés à Périgord Développement. L’objectif sera de proposer une offre complète et étoffée de l’accompagnement disponible en Dordogne et l’ouverture vers de nouveaux lieux (salon des entrepreneurs de Lyon).

REPERES : Périgord Développement veut aussi structurer des réseaux de prescription.

Effectivement, en lien avec la CCI Dordogne et l’amicale historique La Truffe regroupant plus 300 Périgordins à Paris (de naissance ou d’attache), Périgord Développement a lancé et animer le club des Ambassadeurs des Périgordins de Paris pour permettre de développer un réseau de prescripteurs.  Nous allons par ailleurs organiser de nouvelles rencontres d’affaires thématiques par filière afin de provoquer des échanges entre acteurs industriels de secteurs différents et favoriser l’émergence de projets nouveaux. Cet événement sera l’occasion de structurer un réseau d’ambassadeurs de « l’intérieur » du Périgord.

Enfin, nous avons choisi de repenser intégralement notre site internet. Ce site sera destiné à promouvoir les atouts du département et de l’ensemble de ses composantes qui seront réunis sous une entité commune et une bannière unique visible et valorisable à l’extérieur « Dordogne – Périgord ». La cible sera double, d’un côté les investisseurs favorables à l’insertion dans un éco-système (sourcing, marchés, sous-traitants, fournisseurs, recrutement) et d’un autre côté des entrepreneurs et des individus plus attachés à la qualité et au cadre de vie.

Print Friendly