Afin d’accompagner l’indispensable reprise de l’activité économique, l’Etat, en partenariat avec les fédérations professionnelles et les partenaires sociaux, se mobilise pour garantir la santé et la sécurité des Français dans leur activité professionnelle.
Il agit, dans la continuité des mesures prises dès le mois de mars, de préserver l’emploi et soutenir les entreprises fragilisées par la crise.

PRECAUTIONS SANITAIRES

Où trouver du matériel de protection pour pouvoir continuer ou reprendre mon activité ?

En cette période de crise privilégier les entreprises locales est un geste fort, n’hésitez pas à consulter notre page dédiée aux entreprises de Dordogne qui fabriques et distribuent du materiel de protection individuelle.

Quelles dispositions dois-je mettre en place pour assurer la sécurité de mes collaborateurs et me protéger en tant que dirigeant ?

Afin de pouvoir reprendre ou continuer votre activité en toute sécurité, vous devez mettre en place les mesures de prévention les plus pertinentes selon votre discipline :

  • la mise à disposition de matériels permettant d’assurer les gestes barrières (eau et savon, gel HA, masques)
  • les affichages les rappelant,
  • la fermeture des lieux favorisant les regroupements (vestiaires, salles de pose),
  • l’organisation d’équipes plus réduites avec des horaires permettant un roulement sans que les individus ne se croisent,
  • la mise en place d’un « cheminement » obligatoire pour également éviter les croisements et ainsi respecter les règles de distanciation,
  • la mise à disposition de produits pour désinfecter les machines après utilisation.

Le Ministre du Travail à bien précisé qu’il n’incombait pas à l’employeur de garantir l’absence de toute exposition des salariés à des risques, mais de les éviter le plus possible et, s’ils ne peuvent être évités, de les évaluer régulièrement en fonction notamment des recommandations du gouvernement, afin de prendre ensuite toutes les mesures utiles pour protéger les travailleurs exposés.
L’employeur est donc soumis à une obligation de moyens mais non de résultats. Discutez avec vos salariés et consultez vos organisations professionnelles afin de vous organiser en tout bon sens.
N’hésitez pas non plus à prendre en photo toutes les mesures que vous avez mise en place.

SUPPORTS DE COMMUNICATION « GESTES BARRIERES »

Le Gouvernement met à la disposition des entreprises un certain nombre d’outils de communication pour le respect des gestes barrières au sein de leur structure.

  • Des affiches sur les gestes barrières en différents formats (A4, A3, 4/3, …)
  • Des audios et vidéos sur les gestes barrières
  • Une affiche sur le port du masque
  • Deux affiches sur la gestion des déchets (où jeter les masques, mouchoirs…).

Vous pouvez télécharger ici l’ensemble du kit de communication

MESURES SECTORIELLES

Télétravail

La solution du télétravail  peut être déclenchée à l’initiative de l’employeur lorsque l’aménagement du poste de travail est rendu nécessaire pour permettre la continuité de l’activité de l’entreprise et pour garantir la protection des salariés.
En cas de circonstances exceptionnelles, comme en cas d’épidémie, la mise en œuvre de ce télétravail ne nécessite pas un formalisme particulier. Il n’est pas besoin de conclure un accord d’entreprise ; une information par email suffit.

DEPLACEMENTS REGLEMENTES

Le 28 octobre 2020, le président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et déplacements sur l’ensemble du territoire en établissant un confinement du 30 octobre au 1er décembre minimum. Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et sur attestation uniquement pour :

  • Les déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou les universités (ou établissements d’enseignement supérieur) pour les étudiants ou les centres de formation pour adultes et les déplacements professionnels ne pouvant être différés
  • Les déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle, des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées (liste sur gouvernement.fr) et les livraisons à domicile;
  • Les consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés et l’achat de médicaments ;
    Les déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables et précaires ou la garde d’enfants ;
  • Les déplacements des personnes en situation de handicap et leur accompagnant ;
  • Les déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie ;
  • Les convocations judiciaires ou administratives et rendez-vous dans un service public ;
  • La participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.

Pour plus de précisions sur ces dispositions, nous sommes à votre disposition :

Tel 05 53 35 80 80
relationclient@dordogne.cci.fr